top of page
DLIS logo fond blanc.png
Annotation 2022-09-20 105610.png
Toutes les mains dans

Le projet Digital Learning (DLIS) est un projet de Coopération Erasmus + qui vise la montée en compétence sur les usages et les outils numériques des professionnels et des étudiants en travail social, afin qu'ils acquièrent une agilité numérique suffisante pour accompagner les publics de l’action sociale en situation de fracture numérique. Lancé en Novembre 2021, ce projet mobilise des chercheurs, des enseignants, des cadres pédagogiques, des formateurs, des concepteurs numériques, des étudiants et des professionnels du travail social, et ce jusqu'en Août 2024.

Les résultats

​Inscrit dans une démarche européenne de lutte contre les inégalités sociales et de développement de la littératie numérique, le projet proposé apporte des réflexions et actions de formation pratiques, pour sensibiliser les professionnels du travail social à cette problématique.

Ainsi, il propose :

- De dresser un état des lieux des besoins de formation dans les pays du projet en diagnostiquant l’agilité numérique des étudiants et des professionnels en travail social par la production d’un indice d’agilité numérique,

- D’identifier les besoins spécifiques des professionnels pour les former et réduire la vulnérabilité numérique des bénéficiaires,

- De modéliser des dispositifs d’apprentissage qui répondent aux besoins des professionnels sur des aspects fonctionnels, éthiques et légaux en vue de lutter contre les inégalités consécutives aux différentes fractures numériques vécues par les personnes accompagnées,

- Des outils et des guides pratiques transférables en Europe, à l’usage des professionnels.

DLIS illu 1.png
Drapeaux des pays

Résultat 1

État des lieux et indice d'agilité numérique

Image de Kimberly Farmer

Résultat 2

Guide-outil de Médiation Numérique Sociale

Une approche ludifiée pour ouvrir le dialogue sur notre rapport au numérique dans le travail social.

Femme d'apprentissage en informatique

Résultat 3

Modules e-learning thématiques

Module 1 : RGPD

Module 2 : Outils Numériques

Module 3 : Réseaux et Netiquette

Module 4 : Posture Ethique

Les objectifs

Former les travailleurs sociaux à la maîtrise des usages numériques afin de permettre aux personnes accompagnées de s’en saisir et d’être autonomes. Pour une reconnaissance formelle à la fois du rôle et de la fonction de médiation numérique sociale des intervenants sociaux.

IDENTIFIER

les personnes concernées par l’exclusion numérique et les accompagner vers le développement de compétences numériques, pour favoriser leur inclusion à la société et réduire les inégalités sociales.

RECONNAITRE

la médiation numérique comme un rôle transversal aux champs de l’intervention sociale. Reconnaissance large du « rôle » de médiateur numérique auprès de tous les professionnels et formateurs en Travail Social à l’échelle européenne.

LUTTER

contre la fracture numérique et les inégalités sociales qu’elle génère, observables sur tout le territoire européen.

DLIS est une coopération transnationale qui rend possible une mise en commun des pratiques et des expériences afin de trouver des solutions numériques européennes pour faire face aux enjeux de la dématérialisation pour les professionnels et les publics qu'ils accompagnent. Une mise en commun qui participe à la création d'une culture de métiers du travail social partagée en Europe.

DLIS partenaires.png

Le projet DLIS vise également à faire monter en compétences les étudiants et les professionnels au travers de différents dispositifs d’apprentissage conçus et élaborés au départ du terrain. Jusqu’à présent, les stratégies d'amélioration des compétences numériques des travailleurs sociaux relèvent d’initiatives personnelles et/ou organisationnelles et ont surtout apporté des réponses « au cas par cas ». Les effets de ces stratégies semblent limités : un cadre plus large est nécessaire pour englober l’accompagnement des publics fragilisés dans toute la complexité de l’environnement numérique et dématérialisé de la société actuelle. De par l’impulsion du projet vers les métiers du travail social avec des dispositifs d’apprentissage spécifiques, c’est la qualité de l’accompagnement des personnes fragilisées et exclues numériquement (et socialement) qui est visé.

Exposés à un public en demande d’accompagnement numérique, les étudiants et les professionnels en travail social ont besoin de développer des compétences digitales solides. Mais ils doivent également développer des compétences réflexives spécifiques à leur champ d’action, le travail social. En Europe, la dématérialisation des services publics et la digitalisation du quotidien, de l’environnement économique et social accélérée par le contexte de pandémie COVID 19 ont appuyé l’urgence qu’il y a à former les travailleurs sociaux à l’accompagnement des publics « éloignés » de la société numérique. La dématérialisation des démarches administratives, qui s’accompagne d’une fermeture des guichets d’accueil physique des usagers, pose de nouveaux défis à l’action sociale, en augmentant les risques de rupture d’accès aux droits (Défenseur des droits, 2019). Dans ce contexte, les travailleurs sociaux sont confrontés à de nouveaux enjeux et missions. De nouveaux publics jusqu’alors autonomes dans leur démarche se tournent vers eux parce qu’ils sont en difficulté devant les interfaces numériques des administrations et des services marchands. L’évolution des missions des travailleurs sociaux vers un accompagnement aux démarches en lignes des publics s’est faite en grande partie « sans mandat professionnel » et « sans formation », ce qui conduit à un « trouble » et à un « manque de confiance en soi » chez les professionnels (Mazet et Sorin, 2019). En effet, de nombreux travailleurs sociaux, eux-mêmes, éprouvent des difficultés pour s’approprier des outils numériques dont les interfaces évoluent rapidement.

DLIS EN IMAGES

Actions de dissémination

Aucun événement à venir pour le moment

Partenaires

Bande logos partenaires.png
bottom of page